samedi 21 mars 2009

Les premières feuilles de vigne du millésime 2009


Voici en primeur les premières feuilles de vigne de cette année. En jargon technique, c'est le début du débourrement (la bourre est la sorte de "coton protecteur" situé sur le haut du bourgeon qui saute pour laisser la place aux feuilles soulignées par des liserés rouges toujours aussi délicats). A partir de maintenant, les nuits fraîches nous empêcheront de dormir sereinement, avec, au reveil, l'envie pressante de lire la température minima du thermomètre.

Dans l'actualité plus parisienne, les Vins des Dubrey seront présents au XVI ième Salon des Vignerons Indépendants de l'Espace Champerret du 27 mars au 30 mars de 10 h à 20 h sauf le dernier jour où nous terminons à 18 h. Nous vous attendons pour déguster les vins d'Ardennes et de Mirebeau dans l'allée K, stand 38.

Lors du dernier salon bordelais des VIF, nous avons été frappés par le fait que le vin est toujours autant le symbole de convivialité par excelllence. Connaissez vous d'autres achats que l'on fait entre amis, en demandant à l'un qu'est ce que tu en penses ? Et l'autre de répondre, je pense que c'est très bon, il me tarde tout simplement que tu m'invites pour qu'on ouvre cette bouteille ensemble !!!

Ce partage dans la découverte d'un nouveau vin, dans sa dégustation, dans la discussion avec le vigneron est un élément de culture française que le monde nous envie (avec parfois l'idée de le copier). Continuons à le transmettre à travers tous les salons et les dégustations à la propriété !

Mais toujours à consommer avec modération !!!!

2 commentaires:

Tiuscha a dit…

pas le moindre signe ici, faut dire qu'en dépit du soleil, le mistral nous glace un peu les os...

AnnSo - Xavier a dit…

Nous étions présent porte de Champerret pour découvrir de nouveaux vins mais surtout pour vous rencontrer à nouveau.
Après de nombreuses dégustations de bordeaux, j'ai eu la confirmation que mon attrait pour votre Pessac-Léognan n'était pas innocent.

Votre site internet a été une agréable surprise car on y comprend la qualité de votre vin qui passe par la passion, la connaissance et le respect de la nature.

Votre millésime 1997 a été un coup de coeur particulier car il m'apporte exactement ce que je cherche dans un vin. Nous attendons avec impatience 2015 pour commencer à déguster le millésime 2005.

Merci de votre travail et du plaisir que vous nous procurez.